• Neoma Reims Conseil

Le baromètre social, outil indispensable pour préparer la reprise à la suite de la Covid-19.

Mis à jour : mai 6



La crise de la Covid-19 a grandement touché et transformé nos vies au quotidien, que ce soit au travail ou en tant que citoyens et ceci à toutes les échelles. En France, pendant la période de confinement, environ 50% des entreprises ont été à l’arrêt (total ou partiel) selon l’ANDRH (association nationale des DRH), ce qui a grandement perturbé leur fonctionnement et augmenté considérablement la charge de travail des ressources humaines. En effet, les chargés de ressources humaines et les managers ont dû s’adapter en très peu de temps à des normes strictes, au confinement et à la distanciation sociale, créant ainsi de nouvelles façons de travailler avec les équipes. Ainsi, de nouveaux enjeux sont apparus : comment manager une équipe à distance et garder des employés motivés et investis ? Comment garder un contact humain de qualité avec chacun des membres de l’équipe afin de s’assurer qu’ils travaillent dans de bonnes conditions et qu’ils puissent rester productifs ?

Actuellement, soit 1 an après le début de cette crise sanitaire, les employés ne peuvent toujours pas travailler selon les conditions de travail dont ils avaient l’habitude. Temps plein en télétravail, semaines hybrides avec une alternance présentiel/distanciel, les entreprises s’adaptent à cette situation incertaine afin de pouvoir continuer leur activité, mais comment le ressentent vraiment les employés ?


Qu’est-ce qu’un baromètre social ?


Le baromètre social, ou encore appelé baromètre RH, permet de suivre et de mesurer l’état du climat interne au sein des différents pôles de l’entreprise. Concrètement, il permet de récolter l’opinion des collaborateurs, leur niveau d’engagement ainsi que leurs attentes afin de pouvoir trouver des voies d’amélioration concrètes et efficaces à mettre en place pour répondre aux besoins identifiés. Afin d’optimiser les conditions de travail de chacun, de nombreux axes seront étudiés, à savoir :

- La qualité de vie au travail et actuellement en télétravail (notamment si les employés arrivent à trouver une bonne balance entre leur vie professionnelle et personnelle). Cela permet de pouvoir étudier le décalage entre les conditions de travail et les attentes réelles des collaborateurs.

- L’organisation mise en place (organisation personnelle et du service dans lequel l’employé travaille)

- Les performances effectuées

- Les pratiques managériales et RH (qualité du suivi à distance, attentes et perception)

- La communication en interne (entre les différents membres de l’équipe, entre les différents pôles, avec les managers et entre toutes les parties prenantes de l’entreprise).


Pourquoi réaliser un baromètre social ?


Afin de garantir des conditions de travail optimales aux employés, il est primordial de réaliser régulièrement des baromètres sociaux. Le principal objectif est de pouvoir suivre et mesurer les sources de satisfaction et d’insatisfaction de ces derniers. Le deuxième est de définir des voies d’amélioration concrètes conciliant bien-être et santé qui pourront être mises en place par l’entreprise.

Ainsi, Neoma Reims Conseil vous propose de réaliser entre deux à quatre baromètres chaque année afin de pouvoir suivre l’évolution de la satisfaction des employés au cours du temps. Cela vous permettra de disposer de retours fiables sur les niveaux de satisfaction et les attentes de vos employés concernant les mesures que vous avez mises en œuvre pour vous adapter à la situation sanitaire. Le même questionnaire sera administré plusieurs fois par an, afin de mesurer l’évolution de la satisfaction des employés au cours du temps.


Quelles sont les étapes de réalisation d’un baromètre RH ?


Afin de réaliser un baromètre efficace et d’obtenir des résultats pertinents, trois points sont indispensables à traiter :

- Préparer le questionnaire qui sera administré aux employés et qui permettra de récolter les différentes informations attendues et définies conjointement avec l’entreprise.

- Réfléchir à la mise en place de la logistique autour du baromètre (mode d’administration adapté à la situation sanitaire, outil de collecte garantissant l’anonymat des répondants, envois des questionnaires et relances, collecte sécurisée des données et respect du RGPD, etc.)

- Une analyse des données récoltées permettant d’obtenir des résultats clairs et d’arriver à trouver des axes d’amélioration concrets à mettre en place. Toutes ces informations vous seront transmises dans un rapport détaillant les résultats obtenus ainsi que notre méthode de collecte et d’analyse de données afin que vous puissiez bénéficier du détail de tous les traitements qu’ont subies les données récoltées.


Concrètement notre analyse permettra :

- D’élaborer des tableaux de bord et grilles de lecture des résultats avec code couleurs

- De mettre en place des indices de satisfaction permettant d’avoir une vue unique du service proposé sur un nombre de thématiques précises sélectionnées

- De présenter et d’analyser en détail les commentaires faits aux questions ouvertes : analyse sémantique, occurrences, extraction des principales recommandations et suggestions pertinentes afin de trouver des axes d’amélioration concrets pour votre entreprise.


Pourquoi faire appel à Neoma Reims Conseil ?


Tout d’abord, faire appel à notre Junior-Entreprise permet de vous garantir d’avoir un retour objectif et sincère sur les réponses obtenues grâce aux baromètres. En effet, nous effectuerons un traitement anonyme des réponses et vos employés seront plus à même de se livrer face à notre équipe bienveillante et extérieure à votre entreprise. Ainsi, notre équipe apportera un regard extérieur, neuf et objectif sur votre entreprise et ses enjeux et nous pourrons vous fournir des conseils innovants et adaptés à votre situation. Enfin, grâce à notre expérience auprès d’autres entreprises, nous vous ferons part d’actions concrètes, efficaces et adaptées à votre situation que vous pourrez mettre en place le plus rapidement possible.


En conclusion, si cette période a bouleversé nos modes de fonctionnements et nous a obligés à repenser nos méthodes de travail et d’organisation, nous pouvons tirer parti de cette situation afin de repenser et réorganiser nos méthodes d’organisation et de travail pour pouvoir préparer au mieux la reprise d’activité.


Emma Imbert

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout